Histoires et détente

La solitude, dans une contrée lointaine, isolé de mes proches à été pour moi un vrai traumatisme. Durant quelques années, j'ai vécu dans un canton dénommé Neuchâtel, dans un petit hameau du doux nom de Peseux. Le travail de la journée suffisait à occuper mon esprit, mais dès le soir venu la solitude et l'inactivité me guettaient. C'est alors que j'ai basculé, dans des activités surprenantes, maintenant que j'ai repris pied, je m'en souviens et me pardonne et aussi je me comprends ;-)

Attention ! il est probable que nous ne reveniez pas indemne de la consultations des pages qui suivent ;-)